Volume 2, Issue 1 And 2 (10-1973)                   Research in Medicine 1973, 2(1 And 2): 1-10 | Back to browse issues page

XML Persian Abstract Print


Download citation:
BibTeX | RIS | EndNote | Medlars | ProCite | Reference Manager | RefWorks
Send citation to:

Arnavaz Z, Zavvar A. Causes of Increased Intracranial Blood Flow Rate (Angiographic Study). Research in Medicine. 1973; 2 (1 and 2) :1-10
URL: http://pejouhesh.sbmu.ac.ir/article-1-2631-en.html
Department of Radiology, Faculty of Medicine, National University of Iran, Tehran, Iran.
Abstract:   (116 Views)
"Etude etiologique de la circulation ra.pide iutra-rena-le" 
Le but de l'angiographle renale n'est pas '.seu­lement le controle anatomique de l'organe, une etude physiologique (Hemodynamique) doit toujours etre prise en consideration.  Le temps normal de la circulation intra-renale selon les differents auteurs varie entre 6 a 8, 8 a 10 et 10 a 12 secondes, mais le temps moyen est de 6 a 8 secondes.  En dessous de 5 secondes ce temps est consi­dere comme anormal, a condition que la quan­tite du liquide injecte soit 8cc et que !'injection soit faite a une vitesse determinee, soit dans une seconde. Deux causes a la rapidite de la circulation renale sont a noter. D'une part c'est l'existance de fistules arterio -veineuses entrc les gros vaisseux (Congenitals et acquises.) Comme exemple nous presentons un cas de Middele aortic syndrome chez qui on a fait une ponction tran·scutanee renale, trois mois apres il a presente une fistule arterio -veineuse evi­dente du cote gauche. 
Le deusieme exemple est un cas d'Hama­tome renal (Bourneville) la rarete de la maladie et la ressemblance angiographique de cette maladie avec les Tumeurs malignes du rein nous ont encourages de rapporte ce cas. Chez ce malade et dan-s les autres cas de Tumeurs malignes renales, comme les autres auteurs nous n'avons pas note une apparition rapide de la veine renale. Dnc au contraire de la notion classique, dans els tumeurs malignes du reins la circulation intra-renale est rarement rapide. La deusieme cause qui est plus intressante est le cas des obliterations exten'sives des petits vaisseu:x intra-renaux, ainsi que les obliterations aigues de l'artere renale. Ce genre de la cir la ulations rapide est expli­cable par la Phenomene de Trueta. Cornme exemple nous avons rapporte deux cas de pye­lonephrite chronique avances. En effet ici le shunt se fait dans Ies arterioles non visibles a l'angiographie D'apres le pheno­ mene de Trueta dans le rein noral et anormal exisite un shunt arterio veineux, qui devient actif quand il y a une perturbation bien marquee de l'hemodynami'sme intra-renal. C'est le cas des maladies inflammatoires chroniques renales. 
Full-Text [PDF 7132 kb]   (31 Downloads)    
Type of Study: Original |
Received: 1973/04/21 | Accepted: 1973/08/23 | Published: 1973/10/23

Creative Commons License
This Journal is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License  | Research in Medicine

Designed & Developed by : Yektaweb